• Home >>
  • Contenu
  • >> Profitez des 3 titres de votre article pour améliorer son référencement

Profitez des 3 titres de votre article pour améliorer son référencement

Faites passer ...

Le titre de votre article WordPress est important : il résume le contenu de votre article et donne envie de le lire, de cliquer dessus. Or WordPress n’est pas doué pour gérer les titres de votre article. Car chacun de vos articles a 3 titres différents que vous devez modifier et adapter pour améliorer le référencement de vos articles.

Journal Entry

Un article WordPress a 3 titres.

Oui, je sais, ça fait bizarre mais pourtant, c’est vrai.

Enfin, presque …

Plus exactement, le titre renseigné sous WordPress est utilisé à 3 endroits différents.

Lorsque vous crées ou éditez un article avec WordPress, ce dernier met à votre disposition un champ de saisie, tout en haut de la fenêtre d’édition. Ce champ de saisie permet d’entrer ou de modifier le titre de votre article. Ce qu’on pourrait appeler le titre WordPress de votre article. Et ce « titre WordPress » se retrouve à 3 endroits différents de la page affichant l’article.

titre-article-wordpress

Quels sont ces 3 endroits ?

Les 3 titres d’une page

La page affichant votre article aura donc 3 titres. En fait, il s’agit de 3 emplacements reprenant le titre WordPress de votre article :

  • l’url de la page, utilisée pour trouver votre article sur la toile et dans votre blog ;
  • le titre de l’article, affiché vers le haut du contenu de la page dans une balise de titre ;
  • le titre de la page, repris par les moteurs de recherche et les navigateurs.

Une image valant 1000 mots, bien que je n’ai jamais compté, voici une copie d’écran de mon précédent article :

titres-article-blog-wordpress

Tout en haut, il y a le titre de l’onglet qui contient le titre de la page. En dessous, il y a l’url de la page. Puis, plus bas, il y a le titre de l’article.

Pour cet article, les 3 titres sont identiques et contiennent « Mes articles préférés #3 ».

Voyons le code html de votre article

Bien que cela soit suffisant pour comprendre la suite de cet article, je vous propose de détailler un peu plus ces 3 emplacements. Cela étant, si vous ne voulez pas trop vous encombrer de détails techniques, sautez à la section suivante.

Structure d’une page web

Votre article est affiché dans une page web.

Toute page web, décrite en langage HTML, est composée de 2 parties :

  • la partie head, entre les balises <head> et </head>, contient des informations sur la page ;
  • la partie body, entre les balises <body> et </body>, contient le contenu de la page.

La partie head n’est pas affichée par votre navigateur, bien qu’il se serve des informations qui s’y trouvent. Ce qui est affiché à l’écran par votre navigateur, c’est la partie body. C’est elle qui contient tout le contenu de la page. Elle constitue le corps de la page.

La balise titre d’une page web

Une page web a une balise intitulée title. Cette balise contient le titre de la page web en question. Cette balise, disposée entre les balises <title> et </title>, se trouve dans la partie head de la page.

C’est ce titre qui est repris par votre navigateur favori pour nommer l’onglet affichant la page. De plus, les moteurs de recherche comme Google le reprennent dans leurs pages de résultats pour lister les pages.

Voici un exemple de page de résultats Google pour la recherche « titre article wordpress » :

resultat-recherche-google

Le titre de l’article dans le contenu de la page

Le contenu de la page affichant votre article contient une balise de titre pour afficher le titre de votre article.

Une balise de titre est une balise du type <h1>…</h1> à <h6>…</h6>. L’article de votre article est repris dans une telle balise, souvent <h1>…</h1> ou <h2>…</h2>.

La balise exacte dépend du thème de votre blog. Sur ce blog, il s’agit d’une balise <h1>…</h1>.

L’url de la page

La page affichant votre article peut être trouvée, sur la toile et dans votre blog, par son url.

L’url d’une page ne fait pas partie du contenu de la page. Mais elle est nécessaire pour accéder à la page. Elle sera utilisée par tous les sites et blogs faisant un lien vers votre article, ainsi que par les moteurs de recherche.

Worpdress associe l’url à votre article et la détermine à partir du titre de votre article.

Adaptez ces 3 titres pour un meilleur référencement

Si vous ne faites rien de particulier, ces 3 zones seront, à peu de choses près, identiques.

En soi, ce n’est pas particulièrement mauvais. Mais ce n’est pas non plus très bon.

Je m’explique …

En terme de référencement, ces 3 zones sont très utiles pour travailler le référencement de votre article et placer des mots-clés.

Cela ne se résume pas qu’à cela. Mais il s’agit de la première étape.

Laisser ces 3 zones identiques revient à utiliser la triplette du bourrin, expression que nous devons à Laurent Bourrelly pour désigner la sur-optimisation de ces 3 zones. Cela peut très bien ne vous poser aucun tort. Mais Google et ses camarades peuvent aussi mal le prendre, estimer que vous en faites de trop en cherchant à les abuser … et finalement pénaliser votre blog en le déclassant :-(

Même s’il ne faut pas compter que sur le grand G pour son trafic, avouez que ce serait quand même dommage.

Il s’agit donc plutôt de faire dans une certaine subtilité.

Cette subtilité vous recommande de modifier ces 3 zones, pour qu’elles ne soient pas identiques, et d’y placer des mots-clés différents. Ce faisant :

  • vous supprimez la triplette du bourrin et vous évitez de fâcher big G ;
  • vous travaillez le référencement de votre article sur différents mots-clés.

Il est généralement conseillé de placer les mots-clés les plus importants, voire le mot-clé, dans le titre de l’article. Le titre de l’article est réservé aux mots-clés de moindre importance, à des synonymes, à des variantes. Enfin, de ce point de vue, l’url a encore moins d’importance. Vous pouvez soit y dupliquer un mot-clé depuis les titres soit y placer un autre mot-clé.

Il s’agit là de recommandations génériques qui mériteront d’être affinées dans un futur article. En particulier, il ne faut pas perdre de vue que le titre, de la page ou de l’article, doit renseigner sur le contenu de l’article et donner envie de cliquer.

Mais la recommandation de base est la suivante : modifiez ces 3 titres !

Comment adapter ces 3 titres

Le problème est alors : comment modifier ces titres alors que WordPress ne propose qu’un seul champ de saisie (le titre de l’article) ?

Modifier le permalien de l’article

En fait, une fois que vous avez renseigné le titre de l’article et sauvegardé une première fois l’article, WordPress vous propose un second champ de saisie : le champ permalien.

modifier-titre-article-wordpress

Ce champ est disposé sous le champ de titre et vous permet de modifier l’url permettant de trouver votre article.

Son utilisation est cependant moins aisée que celle du champ de titre. Pour ce dernier, il vous suffit de simplement cliquer dessus puis de l’éditer.

Pour le champ permalien, ou champ url, il vous faut :

  • soit cliquer dessus soit cliquer le bouton Modifier à sa droite ;
  • puis l’éditer ;
  • enfin cliquer le bouton OK à sa droite.

Sans cette dernière étape, la modification est perdue !

De plus, une fois que votre article a été publié, ne modifiez plus le champ permalien. Techniquement, vous pourrez toujours le faire. Mais vous prenez le risque de perdre tous les liens déjà créés vers cet article, les partages sur les réseaux sociaux, … Il est possible de corriger cela. Mais le mieux est encore d’éviter d’avoir à le faire.

Modifiez le permalien tant que votre article est en cours d’édition. Ne le modifiez plus quand votre article est publié.

Quelques consignes : votre permalien devrait être le plus court possible et ne contenir que de 1 à 5 mots, sans aucun mot court (le, la, les, du, …), tous séparés par un trait d’union.

Modifier les titres de votre article

Le problème reste entier pour les 2 autres titres de votre article. Nativement, WordPress ne permet pas de modifier séparément ces 2 titres : le seul champs titre disponible renseigne le titre de l’article et le titre de la page.

La solution la plus simple est d’utiliser un plugin. En l’occurrence, je vous propose d’utiliser le plugin All-In-One SEO.

Ce plugin vous permet d’améliorer les performances SEO de votre blog et de modifier les 2 titres de vos articles.

Il ne s’agit pas du seul plugin disponible. En particulier, beaucoup de blogueurs recommandent WordPress SEO by Yoast.

Cependant, je trouve All-In-One SEO efficace, suffisant et simple d’emploi. WordPress SEO by Yoast est sûrement plus performant mais est aussi plus compliqué à utiliser correctement.

Je vous présenterais ces 2 plugins dans de prochains articles.

Conclusion

Pour éviter de fâcher les moteurs de recherche, et Google en tête, il est préférable de modifier les 3 titres de vos articles sous WordPress :

  • l’url de la page, utilisée pour trouver votre article sur la toile et dans votre blog ;
  • le titre de l’article, affiché vers le haut du contenu de la page dans une balise de titre ;
  • le titre de la page, repris par les moteurs de recherche et les navigateurs.

De plus, cela vous permet de travailler le référencement de vos articles en renseigner des mots-clés différents dans ces 3 zones importantes.

Il est possible de modifier le permalien, ou url, de vos articles directement avec WordPress. Cependant, pour modifier les titres de vos articles, l’usage d’un plugin, tel All-In-One SEO, à la fois efficace et simple d’emploi, est nécessaire.

Les recherche courantes

  • titre cliquable archives wordpress (1)
  • wordpress mettre un trait sous titres des articles (1)

Subscribe to our mailing list

* indicates required Email Address * First Name
Vous avez aimé ? Partagez !
Grégory

Blogueur depuis 2010, créateur et auteur de 8 blogs, je mets mon expérience à votre service. Pour que bloguer soit un plaisir et que votre blog soit une réussite.

Click Here to Leave a Comment Below

Elvy - 25 février 2013

Merci pour ces conseils très précieux pour les novices ! je ne savais pas qu’on avait d’office trois titres et encore moins que modifier le prémalien de l’url de l’article était bien !
Elvy a récemment posté N’ayez pas peur d’être exigeante (pour trouver un mec)My Profile

Reply
    Grégory - 3 mars 2013

    @Elvy: Disons que ce sont 3 zones qui contiennent des titres ou équivalents.

    Concernant le permalien, ce n’est pas vraiment un titre mais il est généré à partir du titre. Autant le retravailler un peu pour varier la sémantique de ton article.

    Reply
Ronan @ Auto Entrepreneur - 2 mars 2013

attention à ne pas mettre que des mots clés dans les urls, sinon Google va finir par le détecter et pénaliser…
Ronan @ Auto Entrepreneur a récemment posté Que changeriez vous dans votre travail ?My Profile

Reply
    Grégory - 3 mars 2013

    @Ronan: Trop charger son article de mots-clés, que ce soit l’url, le titre, les sous-titres, le contenu, … ce n’est pas très bon. Il faut être léger … Merci de le préciser.

    Cela étant, ce n’est pas sujet de cet article. J’en parlerais dans un autre article …

    Reply
Bruno@Tutoriels blogging - 5 mars 2013

Salut Greg,

Je suis moyennement persuadé d’une éventuelle pénalisation de Google par rapport à cela mais ça, seul l’avenir nous le dira!
Laurent Bourrely que tu cites dans ton article a lui décidé pour se simplifier les choses de ne pas faire paraître les titres de ses articles dans les url.
Enfin, j’utilise aujourd’hui un autre plugin SEO bien plus puissant qui te permet de faire ces modifications.

Amicalement, BrunoT
Bruno@Tutoriels blogging a récemment posté Comment éradiquer les spams dans vos commentaires WordPress?My Profile

Reply
    Grégory - 6 mars 2013

    @Bruno: Hello !

    Mon expérience propre est relativement maigre en la matière. Et j’ai toujours plutôt cherché à rester relativement naturel, c’est à dire à ne jamais trop charger mes articles avec les mêmes mots-clés.

    En gros, je n’ai jamais souffert de pénalisation Google (enfin, je ne crois pas) et je n’ai jamais fait de test particulier (comme Daniel Roch de SEOMix en fait souvent sur divers sujets) …

    Cela étant, la pénalisation reste souvent relative : tu seras moins bien classé qu’une page plus naturelle de ce point de vue. En tenant compte aussi des liens et des ancres vers ta page. Or, quelque place de moins dans les pages de résultat peut faire une jolie différence, non ?

    Enfin, soit j’ai mal compris Laurent Bourrely, ce qui est possible, soit il ne fait pas que se simplifier la vie. Il cherche surtout à éviter une « optimisation » supplémentaire qui apporte peu de bénéfices et, surtout, une éventuelle pénalisation. Après, son option est radicale : pas de mot-clé du tout.

    Reply
    Grégory - 6 mars 2013

    Ah oui ! Pour faire ces modifications, il y a effectivement bien d’autres outils. Mais celui que je préconise reste simple à tout point de vue tout en étant efficace.

    Pour rappel, je m’adresse surtout aux blogueurs débutants :-)

    Reply
Gregory@Créer un blog à succes sur Internet - 8 mars 2013

Salut Greg !
J’ai bien aimé ton article ! Je rajouterais juste une chose qui peut aider la communauté :

C’est d’éviter de mettre du « Titre 1″ dans vos articles. En fait sur WordPress le titre de l’article est déjà en H1 (voir code source + CTRL+F -> H1). Donc c’est presque pénalisant de remettre le même titre de l’article en H1 (Titre 1 de l’éditeur WordPress).

Pour ma part, je mets que des titres et sous-titres en H2/H3 afin que que mes articles ne soient pas farcis de de balises H1.

@ bientôt !

Reply
Jonathan Buttigieg@Freelance WordPress - 14 mars 2013

Très bon rappel pour les néophytes en SEO.

C’est quelque chose que je mets en pratique sur chacun de mes articles depuis quelque temps et j’ai remarqué qu’ils arrivaient plus facilement à ranker sur les termes que je voulais.

Par contre, il faut vraiment varier sa triplette afin de pouvoir élargir ses mots-clés. Bien sûr, la balise title reste la partie qui aura le plus d’impact.
Jonathan Buttigieg@Freelance WordPress a récemment posté WordPressMy Profile

Reply
Leave a Reply:

CommentLuv badge

Ce site utilise KeywordLuv pour vos mots-clés.
Entrez VotreNom@VotreMotCle dans le champ Nom pour en profiter.
Tout nom ne contenant pas un nom, prénom ou pseudo sera supprimé.