Mes habitudes indispensables du blogueur zen | Bloguer facile
Bloguer facile
Vous avez aimé ? Partagez !

Comment être zen au quotidien : mes 3 habitudes indispensables du blogueur zen et efficace

Être zen au quotidien, c'est indispensable. Pour être efficace et concentré. ​Mais le blogging est tellement vaste et mouvant. Comment faire ? En revenant aux bases et à l'essentiel. Découvrez mes 3 habitudes zen indispensables pour être ​zen et efficace.

More...

​Le contenu.

Qu’il s’agisse de texte, de vidéo ou de podcast. Qu’il s’agisse d’articles pour son blog, de commentaires sur d’autres blogs, de documents ou de guides, de mails, … ou que sais-je encore.

Peu importe.

Le fait est là : l’activité du blogueur tourne autour de la création régulière de contenu, en quantité et en qualité suffisante.

Tous les jours où je travaille sur mes blogs, ce qui représente en moyenne 5 jours par semaine, je m’astreins à produire ce contenu. À destination de 3 besoins :

  • ​alimenter mes blogs en contenu utile pour mon audience
  • ​promouvoir mes blogs auprès de mon audience cible
  • ​créer et augmenter un revenu tout en restant utile à mon audience

Si je veux que mes blogs gagnent en notoriété et en reconnaissance puis, à terme, en trafic et en revenu, répondre à ces 3 besoins par la production de contenu est un passage obligé.

Bien sur, il est nécessaire et essentiel que ce contenu soit de qualité (même si elle peut être inégale …) et utile au lecteur.

Afin de pouvoir atteindre les objectifs fixés plus haut, et d’être zen dans mon activité de blogueur, j’ai 3 habitudes que j’applique tous les jours où je travaille sur mes blogs :

  • j​'avance ​la rédaction d'un article
  • ​je rédige 3 commentaires
  • ​je complète un ​guide​

Voyons le détail de mes 3 habitudes zen pour rester serein au quotidien et être efficace​.

J​'avance ​la rédaction d'un article

L’article est le cœur, la pièce maîtresse, de ​l’écosystème de tout blog.

Il alimente le blog en contenu, participe à sa promotion et agrémente potentiellement tout guide et produit à venir.

Tous les jours, j'avance ​la rédaction d'un article ​pour un de mes blogs.

Ou presque …

Je m’explique.

L’article que je rédige est dédié à un de mes blogs. Mais il ne sera pas forcément publié sur ce blog. En fait :

  • ​l’article peut être à publier sur le blog concerné : il participe à alimenter le blog en contenu
  • ​l’article peut être un article invité publié sur un autre blog : il participe à promouvoir le blog
  • ​l’article peut être à destination d’une plate-forme de contenu : il participe à améliorer le référencement du blog.

Les 2 premiers types d’articles sont réellement destinés à être lus. Leur but est de faire venir / revenir / rester le lecteur. Ils doivent donc être travaillés, bichonnés, peaufinés. Je peux passer 1 à 3 jours sur un de ces articles, soit 3 heures minimum au total.​

Le 3° type d’article a pour objet d’abriter 1 lien (profond ou pas) vers le blog pour lequel je travaille, plus au minimum 1 lien supplémentaire vers une autre ressource intéressante. L’article se doit d’être intéressant et utile, mais sa qualité rédactionnelle peut être moindre. En 1 heure, j’ai rédigé un article de ce genre.

En résumé, tous les jours, je consacre 1 heure minimum à la rédaction d’un article.

Je rédige 3 commentaires

Le commentaire a 2 buts différents, selon le blog sur lequel il est écrit :

  • ​animer la communauté si écrit sur mon​ propre blog
  • ​améliorer la notoriété, voire le référencement, si écrit sur ​son autre blog

Tous les jours, je rédige des commentaires : 3 commentaires minimum et 30 minutes maximum.

Je commence d’abord par répondre aux commentaires sur mes blogs. Cela permet d’animer ma communauté et d’aider un peu plus mes lecteurs.

Puis je fais le tour des articles qui ont passé le filtre de ma séance de veille quotidienne et j’y écris un commentaire. Dans le cadre de ce tour des popotes, je veille à laisser 2 commentaires minimum, pas tous destinés au même blog.

Je profite aussi de cette séance de commentaire pour faire la promotion de ces articles sur les réseaux sociaux. Ainsi, je partage ce contenu intéressant auprès de ma communauté. Accessoirement, je vise aussi 2 autres buts, ayant pour cible mes collègues blogueurs : me faire connaître de ceux qui ne me connaissent pas encore et leur « donner » afin qu’un jour, peut être, ils me donnent à leur tour.

Cela étant, la qualité de l’article et la plus-value pour mon lecteur reste la priorité.

En résumé, tous les jours, je rédige au minimum 3 commentaires sur d’autres blogs.

Je rédige un guide

Cette habitude est toute récente.

La production de guide vise 3 buts, les 2 derniers étant en partie exclusif :

  • ​aider le lecteur
  • ​promouvoir le blog
  • ​encaisser des revenus

​Tous les jours, je consacre 1 ​heures à la rédaction d’un tel guide.

Le guide n’est bien sur pas intégralement rédigé dans une session d’une heure. Il est soit commencé, soit complété, soi agrémenté.​

Le but est toujours d’aider le lecteur ​à résoudre un problème précis ou à s’améliorer dans un domaine particulier.

Le guide peut être gratuit. Il a alors pour but de promouvoir mon blog et diffuser ma bonne parole par 3 biais :

  • ​diffusé aux abonnés ​au blog
  • ​proposé au ​visiteur en échange de son inscription ​au blog
  • ​proposé aux autres blogueurs pour diffusion éventuelle à leurs lecteurs ou abonnés

Le guide peut être payant. Il a alors pour but de gagner de l'argent avec mon blog et créer ​un revenu réguler.

Ces  2 ​buts, promouvoir mon blog et créer ​un revenu, vont rarement ensemble.

Quoique…

  • ​si le guide payant est diffusé sur Amazon ou par des affiliés, mon blog sera forcément nommé à un moment
  • ​si le guide gratuit incite à l’abonnement à ma liste de diffusion, un mail envoyé plus tard pourra provoquer une vente

En résumé, tous les jours, je rédige quelques pages d’un futur produit.

Conclusion

Créer, animer, promouvoir et faire croître un blog passe par du travail régulier et constant.

Le contenu d’un blog est La pierre angulaire, que ce contenu soit publié sur le blog ou lié à ce blog.

Ces 3 habitudes me permettent de concilier tous ces éléments, d’être efficace et de rester zen.

À défaut de les appliquer directement, je vous conseille vivement de considérer la mise en place de ces habitudes ​pour votre propre blog.

Cet article participe à l’événement “3 habitudes indispensables pour être zen au quotidien” du blog Habitudes Zen. ​C'est un blog que vous devriez suivre pour plus de zenitude dans votre quotidien et ​votre travail. Et vous devriez commencer par lire cet article.

About the Author Grégory

Leave a Comment:

8 comments
GeekPress says

Et en moyenne, ça fait combien de temps par jour pour ces 3 activités ? Il me semble que ça doit prendre tout de même pas de temps et c’est difficile de concilier job et blogging quand on est employé.

Pour ma part, c’est ce qui a nuit à ma productivité sur mon blog. Encore étudiant, je pouvais écrire 4 articles/semaine et passer mon temps sur la toile pour commenter sur divers blogs. Mais depuis que je travaille, je ne publie plus qu’un article/semaine (et il faut que j’y pense) et je sélectionne les billets à lire et commenter car je n’ai plus du tout le temps de lire chacun des articles de ma veille :/

Reply
    Grégory says

    @GeekPress: Au minimum 3h/jour

    Aujourd’hui, je me consacre à mes activités web & blogs. Je n’ai pas à concilier une autre activité pro à coté. Il est certain que ça libère du temps ! Avec mon ancienne activité, dont 4h de transport quotidien, je gérais très bien mon autre blog. Gérer un autre blog aurait été possible, mais sans faire plus d’un article par semaine …

    Il est sur que la chasse au temps est une activité a succès :-) Et il n’y a pas 36 solutions : faire moins, faire plus vite, laisser tomber des activités inutiles.

    Reply
lazuli says

Au total 3h pour un article…je crois que je suis bien au dessus de ça^^;;
Je m’explique : retouche photo et/ou préparation du contenu multimédia, rédaction et traduction, mise en forme du texte de l’article, partage sur les réseaux sociaux.
Bien sûr ça dépend le type d’article mais pour les gros articles du style « report » pour moi en trois heures j’ai fait la création de contenu numérique + la moitié de la rédaction principale^^;
Au final ça fait de la publication décalée et en weekend surtout.

Par contre faire le tour des blogs pour des commentaires : tout à fait pour vu les retours^^ et je pense que quotidiennement c’est plus facilement réalisable puisque ça prend moins de temps (que les 3h -on va dire- de création d’article).

J’imagine même pas le temps pour un podcast sur Youtube : entre l’idée, le scénario, les tests, le tournage, le montage, l’éventuel doublage, etc j’imagine même pas le temps investi^^;

Reply
    Grégory says

    @lazuli: Au total, chaque article me prend entre 2h30 et 3h. Tout inclus : rédaction, mise en page, optimisation, illustration, partage social puis quelques liens.

    Après, ça dépend aussi du format de l’article. Moi, je ne fais que du texte …

    Pour les liens, je préfère un peu tous les jours que beaucoup certains jours. Moins ch***t, moins pénible, plus régulier. Mais parfois, une bonne grosse session s’impose :-)

    Reply
Adam says

Très bien l’animation des commentaires. Ca te permet en plus d’actualiser tes pages, ce que Google apprécie spécialement.
Les faux commentaires, y as tu déjà songé ?

Reply
Grégory says

@Adam: Les faux commentaires ?… Je ne fais que ça sur ce blog !

Nan ! J’déconne !

J’y ai même jamais pensé … Je préfère me consacrer à des tâches plus intéressantes et plus lucratives. En plus d’être réglo.

Reply
Xavier says

Le principale problème d’un blogueur reste bien évidemment le temps.

Bien entendu, la dispersion absorbe souvent plus de temps que le rédaction d’un article. Mais en suivant une méthode logique et régulière, on arrive à palier très vite ce problème.

Reply
    Grégory says

    @Xavier: Le temps et son usage sont toujours un problème, quelque soit l’activité. En fait, ce n’est pas en soi le problème, mais plutôt une conséquence : pas d’objectif, pas de routine, pas de processus, pas de concentration, trop de dispersion/distraction, …

    Reply
Add Your Reply
Aenean nunc eleifend neque. sed fringilla porta.