Les langages sur votre navigateur web | Bloguer facile
Bloguer facile
Vous avez aimé ? Partagez !

Les langages sur votre navigateur web

Reprenons ensemble notre exploration des quelques fondamentaux du web afin de bien comprendre et en définitive maitriser notre blog.

Aujourd’hui, je vous propose d’explorer les principaux langages utilisés sur le navigateur web afin de composer les belles pages web que vous consultez à longueur de journée.

Une page web est composée de plusieurs fichiers, chaque fichier utilisant un langage différent et ayant un rôle différent :

  • le fichier HTML utilise le langage HTML et décrit la structure et le contenu de la page web ;
  • les fichiers de feuilles de styles utilisent le langage CSS et décrivent la présentation de la page web ;
  • les programment utilisent le langage JavaScript et permettent l’élaboration de fonctionnalités simples ou de véritables applications complètes.

HTML : HyperText Markup Language

Le rôle du langage HTML est de formaliser l’écriture d’un document avec des balises de formatage. Les balises HTML permettent d’indiquer la structure et le contenu du document HTML, ainsi que le rôle de chaque élément composant ce document.

HTML est un standard

Le langage HTML est un standard. Il est composé de recommandations publiés par un consortium international : le World Wide Web Consortium (W3C).

Ces recommandations décrivent les spécifications du langage HTML, c’est à dire les balises, leur signification et leur résultat. Ces recommandations ne décrivent pas comment doit fonctionner un navigateur ni comment ce navigateur doit traiter ces recommandations.

Ces recommandations permettent que les internautes peuvent consulter des pages web depuis tout ordinateur et navigateur et obtenir un résultat relativement semblable. J’écris “relativement semblable” car, bien que les spécifications soient étoffées, il y a toujours une marge d’interprétation de la part des développeurs de navigateurs. Ceci explique qu’une même page web puisse présenter quelques différences d’un navigateur à l’autre.

De plus, certains éditeurs de ces navigateurs ajoutent parfois des instructions HTML propriétaires, c’est à dire ne faisant pas partie des recommandations du W3C. Des pages avec ce genre d’instructions seront correctement affichées sur un navigateur et totalement ou partiellement illisibles sur les autres.

HTML est composé de balises

Une page HTML est un simple fichier texte contenant des balises HTML (encore appelées simplement balises ou marqueurs) permettant de définir le texte, les images, les liens, …

Une balise est un élément texte encadré par un caractère “<” et un caractère “>”. Par exemple, la balise “<h1>” ou la balise « <img>”.

Les balises fonctionnent souvent par paire afin d’agir sur les éléments qu’elles encadrent. La première est appelée balise d’ouverture ou ouvrante, la dernière balise de fermeture ou fermante. La balise fermante est précédées du caractère “/”. Par exemple : <h1>Titre de la page</h1>.

Les balise HTML peuvent être imbriquées de manière hiérarchique. Par exemple : <p>Ceci est le début de paragraphe. <strong>Ce texte sera surement affiché en gras.</strong> Le paragraphe se termine ici.</p>

Un attribut est un élément, présent au sein des balises ouvrantes ou uniques, permettant de définir des propriétés supplémentaires. Un attribut se présente sous la forme nom=”valeur”.

HTML n’est pas un langage de présentation

Au début, le langage HTML permettait aussi de préciser comment les pages web devaient être affichées (police, taille, couleur, fond, …). Cela est toujours possible, les instructions étaient toujours disponibles et reconnues par les navigateurs.

Cependant, procéder ainsi est maintenant fortement déconseillé. Le langage HTML doit être uniquement utilisé pour décrire la structure et le contenu d’une page web.

La présentation d’une page web est aujourd’hui dévolue à un autre langage : les feuilles de styles CSS

CSS : Cascading Style Sheets

Les feuilles de styles CSS (Cascading Style Sheets) ont été créées pour :

  • compenser les manques du langage HTML en matière de mise en page et de présentation ;
  • séparer les rôles de chaque langage : HTML décrit la structure et le contenu d’une page, CSS décrit la présentation d’une page.

Les feuilles de styles permettent notamment d’obtenir une présentation homogène sur tout un site tout en faisant appel, sur toutes les pages, à une même définition de style. Elles permettent aussi :

  • de réaliser le changement de l’aspect d’un site complet entier par la seule modification de quelques lignes dans quelques fichiers plutôt que dans tous les fichiers ;
  • une meilleure lisibilité des pages HTML car les instructions de style en sont retirées ;
  • des chargement plus rapide car les pages HTML sont plus petites et les instructions réduites dans quelques fichiers.

Les feuilles de styles permettent aussi de prendre en compte la diversité des médias (écran, imprimante, mobile, …) et  les handicaps des internautes (aveugles, malvoyants, …).

Tout comme le HTML, les feuilles de styles CSS sont un ensemble de recommandations du W3C. Mais elles souffrent des mêmes maux : pas reconnues de la même façon par tous les navigateurs et ajout de la part de certains éditeurs.

Pour se faire une idée de la puissance des feuilles de style, je vous suggère de consulter le site ZenGarden. Le contenu, c’est à dire le document HTML, est toujours le même. Seule la feuille de style change. Mais le résultat, la page web, est totalement différent …

JavaScript : langage de script

Le langage JavaScript est un langage de programmation qui permet d’exécuter des commandes sur le navigateur web.

Il permet :

  • d’ajouter quelques fonctionnalités à une page web, comme proposer de compléter votre saisie (par exemple le moteur de recherche Google) ou vérifier la résistance de votre mot de passe ;
  • de créer des applications complètes, comme le lecteur de mail Google Mail ou la suite bureautique Google Documents (oui, je suis très Google sur le coup …).

Conclusion

Vous connaissez les 3 langages de base. D’autres langages existent, tels que le langage Flash. Mais ces trois-là sont, de loin, les plus utilisés.

Ils forment un ensemble :

  • le langage HTML s’occupe du contenu ;
  • le langage CSS s’occupe de la présentation ;
  • le langage JavaScript s’occupe de la programmation.

Une page web et, par extension, un site web sont souvent composés de ces 3 types de fichiers, bien que seuls les 2 premiers soient essentiels.

N’hésitez pas à me demander des éclaircissements ou des compléments dans les commentaires.

About the Author Grégory

Leave a Comment:

2 comments
yan says

Vraiment de bonnes explication claires sur votre blog j’apprécie vraiment

Reply
    Grégory says

    @yan: J’espère aussi que cela t’est utile …

    Reply
Add Your Reply
consectetur non efficitur. mi, Sed venenatis vel, fringilla nec libero. felis ut