La blogueuse du jour : Rachel Soerip | Bloguer facile
Bloguer facile
Vous avez aimé ? Partagez !

La blogueuse du jour : Rachel Soerip

Rien de tel que découvrir des blogueurs confirmés pour apprendre soi-même à bloguer. Que ce soit en terme de méthode, de technique, d’organisation ou de motivation. Accessoirement, cela permet aussi de découvrir de nouvelles personnes et de nouveaux blogs. Le blogueur du jour est Rachel Soerip.

Cet article fait partie de la série « Interview de blogueur ».
reine-organisation

Rachel, 25 ans, salariée, maman de 2 enfants est la créatrice du blog Reine de l’Organisation, où elle partage astuces, conseils, et guides pratiques pour concilier vie pro et vie perso sans stress.

Les blogs et sites de Rachel n’existent plus. Et c’est bien dommage. Cependant, ses conseils n’en restent pas moins bons et pertinents. À lire malgré tout, donc :-)

Dites-nous tout : qui vous êtes, vos blogs, votre empire sur le web, votre activité, vos revenus, …

rachel-soerip-reine-organisationJe m’appelle Rachel, j’ai 25 ans, native et habitante de Nouméa en Nouvelle-Calédonie ou “l’île la plus proche du Paradis” (si si, c’est comme ça qu’on l’appelle). Je “gère” principalement deux blogs:

  • www.reine-organisation.fr , qui traite d’organisation personnelle au sens large du terme.
  • www.recettes-caledoniennes.com , blog de recettes de cuisine en duo avec ma grande soeur (à qui j’ai fait découvrir le blogging), qui va bientôt s’étendre aussi aux recettes beauté.

Quel a été votre parcours ? Comment en êtes-vous venu à blogueur ?

Depuis que j’ai 8 ans, j’ai toujours aimé écrire, et l’un de mes grands rêves était de me faire publier. Sauf qu’avec l’âge, je me suis aperçue que ça coûtait chers de se faire publier et je me suis découragée.

Parallèlement, j’ai eu mes deux enfants. J’ai donc profité pleinement de mon congé maternité, mais lorsque je suis revenue au travail, j’ai eu quelques “complications” avec l’une de mes supérieure qui lança qu’en gros, je ne servais à rien. Pas de chance, j’étais, en plus, en plein baby boom.

Grosse déprime, puis dépression. Plus aucune estime de moi-même, plus envie de rien, plus de sourire, je pleurais tous les jours, bref, une dépression quoi. Mais je voulais trouver une solution, alors j’ai fait comme tout le monde: j’ai cherché sur Google ! Je suis tombé sur développement personnel.org et, confrontés à des personnes pleines de vie et de solution, j’ai voulu prendre exemple. A ce moment de ma vie, j’avais plus que tout envie d’écrire et surtout d’être lu.

J’avais déjà créé des blogs, sur Blogger, Skyblog, etc … mais je ne les ai jamais gardé plus de 2 mois. Là, blogger était devenu une évidence pour moi. Je voulais quelque chose à moi seule. Un lieu de partage et surtout, à ce moment là, un exutoire.

La création du blog de cuisine est un peu différente. Ma soeur et moi adorons cuisiner et c’était un de nos grands plaisirs de poster des photos de nos plats sur Facebook. Sauf que nos amis voulaient les recettes, que l’on mettait en commentaires. Las de passer du temps à écrire des choses qui allaient disparaître sous les flots d’actualité, on a décidé de créer le blog. C’était aussi un moyen de se retrouver et de passer un peu de temps ensemble sur un sujet commun, vu que l’on n’habite plus ensemble.

Comment organisez-vous votre activité de blogueur au quotidien et sur la durée ? organisation, efficacité, motivation, outils …

Je suis en couple, maman et salariée à plein temps. Il est donc inutile de préciser qu’il faut que je sois organisée ! (ça tombe bien, c’est le thème de mon blog !)

Ma vie de blogueuse commence réellement quand le ménage du soir est fini et se divise en 2 temps. Concrètement:

  • Je rentre à la maison avec mes petits bouts à 16h. Goûter, ménage (avec eux, ils rangent leur chambre et mettent le linge au sale avant d’aller jouer), je prépare le repas, jeux, télé, au choix.
  • 19h15, le repas est fini et chacun débarrasse son assiette (vidage des restes dans la gamelle du chien et hop, dans le lave-vaisselle). Mes petits ont 4 et 3 ans et adorent cette responsabilité. Moi aussi, puisque ça me fait du boulot en moins.
  • on couche les enfants à 19h30 (c’est l’heure et ils respectent la consigne _ ils n’ont pas le choix en même temps !)
  • je fini de ranger la cuisine et hop, sur l’ordi ! Je lis mes mails, décide du boulot à faire ce soir, je vais sur Facebook, j’écoute de la musique, bref, moment détente et planification.
  • 20H30, je file avec Chéri pour le film du soir et moment tous les deux. Certains soirs, je reste sur le PC.
  • 22H, le film est fini, là je commence à bosser (articles, Textmaster, forums, etc …). J’ai des objectifs pour chaque jour, histoire de ne pas me demander ce que je vais faire pour, au final …. ne rien faire !
  • 2h du matin, (parfois minuit, parfois 3h), je vais dormir pour me réveiller à 5h00. Là, une nouvelle journée commence …

Concernant maintenant l’organisation sur mon temps de blogging, j’avoue que j’accumule les “astuces de feignasse”. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, être feignante et déterminée à le rester est une véritable aubaine pour s’organiser sans stresser. Je préfère les petites actions qui ne prennent pas beaucoup d’énergie plutôt que les longues heures passées à réfléchir devant un clavier. De toute façon, il faut bien l’avouer, je sais mieux créer que réfléchir (le cerveau de la famille, c’est ma soeur, pas moi). Donc plutôt qu’une méthode d’organisation, voici mes règles d’organisation pour le blog:

  • j’écris tout ce qui me passe par la tête et ça, toute la journée (dans un carnet, sur un bout de papier, sur le bloc note du PC, etc …). Même si ce ne sont pas des choses spécifiques pour mon blog. Une idée peut être géniale à un instant A, complètement décalée à un instant B et finalement mise en oeuvre sur un coup de tête à un instant C. Mon père me répète depuis toute petite: “Il n’y a rien qui ne serve à rien”. Il n’a pas tort.
  • Pour mes articles, j’utilise la méthode du brainstorming pour aller plus vite. Je ne cherche pas à sortir des textes dignes de Victor HUGO, et en général, j’écris comme je parle. Sinon, je privilégie les articles sous forme de liste qui sont bien plus faciles et rapides à écrire (et que les lecteurs préfèrent).
  • J’ai des objectifs: sorties de livrets gratuits, mes produits en vente, articles, etc … J’ai donc aussi DES plannings et je vois, selon le temps, les évènements de la vie quotidienne et l’humeur du jour, ce que je fais. J’ai donc toujours une plan B et un plan C. L’objectif ultime étant de ne pas rester plantée devant l’ordinateur sans rien faire.

Mon blog, ce n’est pas mon métier, même s’il me permets de gagner un peu d’argent. C’est avant tout une passion et un éxutoire. Donc je fais en sorte que les moments passés à bloguer ne soient ni stressants, ni pesants. J’ai horreur qu’on me force à quoi que ce soit, et qui plus est, je suis maître de mon blog alors … No stress !

Quels outils et techniques utilisez-vous pour le blogging lui-même ? Rédaction, référencement, monétisation, …

Je travaille sous WordPress, comme beaucoup d’autres blogueurs. Alexandre de WP-Theme Pro m’a fait découvrir Elegant theme, du coup, c’est là que je vais y piocher les thèmes de mes blogs.

Je crée mes publicités moi-même avec GIMP et Inkscape en m’inspirant de modèles piochés sur le net. Pour les illustrations, j’achète sur Fotolia: c’est simple, pratique, pas trop chers. Pour les vecteurs, j’utilise essentiellement Freepiks.

Mon blog n’est pas vraiment encombré de plugins: Dofollow, boutons de partages, pop-up Facebook, CommentLuv et Backup, bref, les essentiels.

Inscrite beaucoup de forums, sur quelques plateformes d’affiliation, Textmaster, etc … il m’est essentiel de garder en mémoire tous ces logins et mots de passe. Alors j’ai toujours un carnet avec moi (oui oui, je suis restée au bon vieux papier !)

Niveau référencement, je n’ai quasiment jamais bossé mon seo, tout simplement parce que je n’y comprends rien et que je suis placée en 1ère position quand on tape “blog organisation” sur Google, alors … si ça s’est fait naturellement, pourquoi est-ce que j’irais m’embêter avec ça ?

Mes blogs ne sont pas monétisés. Cependant, j’ai créé un site à part pour vendre mes produits (www.outils-pour-sorganiser.fr) : il ne sert qu’à ça et dispose du plugin WP Estore. J’ajoute simplement une petite publicité en sidebar sur mon blog principal et le tour est joué ! Mes pages de vente son des pages normales en Fullwidh. Pas de plugin utilisé pour ça.

Quels conseils particuliers donneriez vous à un blogueur débutant que vous auriez vous-même aimé avoir ?

Il ne faut pas croire tout ce qu’on lie et reconnaître les “bons conseils affiliés”. Par exemple, j’utilise Aweber parce que j’ai lu sur un blog (je n’ai pas été plus loin dans mes recherches: grave erreur) que c’était le meilleur. Aujourd’hui, j’en suis toujours aussi contente parce que c’est un des meilleurs produits sur le marché, mais j’aurais beaucoup économisé en utilisant Mailchimp qui est tout aussi bien, gratuit jusqu’à 2000 abonnés (j’en suis actuellement à 900 abonnés) et en français.

J’aurais donc pu faire un meilleur choix, mais au début, je ne savais pas que l’affiliation existait.

Ce n’est qu’un exemple, mais ça vaut pour tout. Créer un blog, c’est du temps, le mettre à jour, c’est du temps.

De plus, il faut savoir qu’un blog, c’est aussi:

  • un apprentissage continu
  • du temps
  • des prises de tête
  • parfois des trolls qui vous pourrissent votre boîte ou vos commentaires
  • et surtout … du travail (ce n’est pas difficile, mais il faut bosser)

Le meilleur conseil que je puisse vous donner, c’est de savoir précisément quel est votre objectif: partager ? monétiser ? etc … A partir de là, vous pourrez établir un plan, une stratégie.

Si vous aviez un message quelconque à faire passer à un blogueur débutant, quel serait-il ?

Faites des procédures ! Imprimez les tutos grâce auxquels vous avez réussi certaines manipulations, notez le nom des plugins que vous utilisez, faites des imprim’écrans de la configuration de votre thème ou plugin quand vous en êtes satisfait.

Vous serez très content de retrouver ces documents en cas de problème (piratage, perte des données, etc …)

Ensuite, restez motivés et ayez toujours quelque chose à faire, un projet, un article. Il n’y a rien de plus horrible que d’arriver devant son ordinateur sans savoir quoi faire.

Gardez un carnet sur vous (ou un dictaphone) et notez les idées dès qu’elles vous passent par la tête, même si, sur le moment, elles ne vous semblent pas terribles.

Inspirez-vous des blogs anglophones qui entrent dans votre thématique. Sans traduire, vous pouvez piocher des idées et vous vous perfectionnerez dans votre domaine aussi.

Quartier libre : lâchez-vous ! Un message, une pensée, un avis, une citation, …

“L’objectif de la vie n’est pas la connaissance mais l’action” , Thomas Huxley

On n’existe que par ce que l’on laisse. Le blog est un merveilleux moyen de communiquer, de partager, d’aider. Personnellement, quand je blogue et que je reçois des mails de personnes qui ont réussi à améliorer rien qu’une chose dans la vie, j’ai un sourire débile imprimé sur la face pour la journée. Se sentir utile, c’est aussi l’un des bienfaits du blogging.

About the Author Grégory

Leave a Comment:

5 comments
Helene says

Merci beaucoup pour cet interview, j’espère être une blogueuse confirmée et bonne continuation pour vous

Reply
Yvan@Débuter Un blog says

Interview très sympa de cette blogueuse du paradis :)

Être maman, avoir une activité professionnelle et bloguer avec succès, chapeau !

Le coté marrant, c’est qu’on sent que ce n’est pas une experte en technique mais qu’elle a pour autant bien réussi. Cela devrait en encourager plus d’un à se lancer dans l’aventure

Reply
Marie says

Je dois bien avouer que l’histoire du début est assez touchante, presque tous les blogueurs ne se sont pas tournés vers les blogs juste par curiosité , il y’a toujours un événement déclencheur. Je te dis bravo et je suis déjà ton blog.

Reply
Frédy@se muscler rapidement femme says

Très sympa cette interview, toute en honnêteté, ça montre bien que le blogging demande du travail, et que ce n’est pas si magique.

Amicalement,
Frédy

Reply
Mélanie says

Merci pour cet article inspirant! Je démarre moi meme un blog et d’après tout ce que j’ai pu lire, le plus important c’est la régularité. Peu importe que l’on soit nul au début ou qu’on ai pas d’inspiration. L’important c’est d’en faire une habitude et d’écrire ce qui nous passe par la tete.

Meme Seth Godin (qui est maintenant un écrivain et un blogueur respecté) à révélé avoir une écriture horrible au tout début de sa carrière, mais il s’est forcé à écrire et jour après jour il s’est amélioré!

Reply
Add Your Reply
libero id sem, ipsum in suscipit pulvinar dolor. dapibus