Bloguer facile
Vous avez aimé ? Partagez !

Les comptes WordPress : tout ce qu’il faut savoir

Cet article expose tout ce qu’il faut savoir sur les comptes WordPress. En effet, un compte WordPress cache un rôle qui donne accès à des permissions. Passage en revue des rôles et des permissions WordPress, ainsi que leur utilité en fonction du type de votre blog.

wordpress-compte-role-permission

Cet article initie une trilogie dédié aux comptes WordPress.

Pour la plupart d’entre nous, nous sommes le seul utilisateur et contributeur de notre blog. Nous n’avons besoin que d’un seul compte : le notre. Et tant qu’à faire il a tous les droits. En conclusion, au premier abord, peu d’information nous seront réellement utiles. Cela étant, un peu de culture générale ne fait pas de mal :-) Et cela pourrait peut être vous donner des idées de blogs multi-auteurs !

D’ailleurs, certains sont peut être déjà dans ce cas et ont quelque problèmes. Ou pourraient se retrouver à plusieurs sur leur blog. Les informations disséminées dans ces 3 articles pourraient leur être utile.

Les 3 articles vont se décliner comme suit :

  • ce premier article est la présentation générale des comptes WordPress : rôles, droits, utilité ;
  • le deuxième article présentera la gestion concrète des comptes WordPress : création, édition, suppression ;
  • le troisième article s’intéressera à l’aspect sécurité des comptes WordPress.

Je ne vous cache pas que le dernier article est le plus intéressant. Mais il vous faudra patienter :-)

Allez, c’est pas tout, mais on a du pain sur la planche !

Compte, rôle et permission

Très souvent, un blog WordPress n’a donc qu’un seul contributeur et donc qu’un seul compte. Cependant, WordPress permet de travailler à plusieurs. Il est même possible de créer un espace membre pour des lecteurs privilégiés, que cet espace soit gratuit ou payant. Si chaque compte avait les mêmes droits, n’importe qui pourrait tout, voire n’importe quoi ! Le moindre inopportun pourrait mettre votre sens dessus dessous ! Vous serez d’accord avec moi, ce n’est pas souhaitable …

C’est là qu’interviennent les rôles. Chaque rôle donne droit à un ensemble de droits autorisant certaines actions. À l’inverse, les autres actions sont donc interdites.

À chaque compte est donc attribué un rôle. Et en fonction de ce rôle, chaque compte ne peut donc faire que certaines actions.

Le système des rôles et des permissions aide à contrôler ce que chaque intervenant peut faire sur votre blog.

Sur chaque blog, il y a au moins un compte ayant le rôle d’administrateur. Ce rôle a le droit de tout faire sur le blog : configuration, gestion totale des plugins, gestion du thème, gestion des articles et des catégories (création, édition, suppression, publication) et … gestion des comptes :-)

C’est l’administrateur qui autorise ou interdit les actions de chaque compte. Il attribue les rôles, et donc les permissions, à chacun des utilisateurs du blog. Rédaction et édition d’articles, création de pages, gestion des liens, modération des commentaires, …Tout cela peut être défini, pour chaque compte, en 1 clic. Et tout se fait dans dans le tableau de bord WordPress, son interface d’administration, sous l’onglet « Utilisateurs ».

Dans le prochain article, je vous montrerai, copies d’écran à l’appui, comment cela se passe.

Quelles permissions pour quel rôle

WordPress propose par défaut 5 rôles : administrateur, éditeur, auteur, contributeur, abonné.

Qu’est-ce qui se cache derrière ces appellations ? La réponse :

  • Abonné: L’abonné a très peu de droit. Il a accès a tout le contenu (articles et pages), dont celui interdit au visiteur standard. C’est le seul intérêt de ce rôle.
  • Contributeur: Le contributeur peut rédiger des articles. Mais il ne peut pas les publier.
  • Auteur: L’auteur peut rédiger des pages et des articles, les modifier puis les mettre en ligne. Il peut également gérer les commentaires de ses billets.
  • Éditeur: Il a accès à tout, sauf aux options et aux extensions du blog. Entre autres, il gère pages et articles, publie les articles des auteurs et des contributeurs, et modère les commentaires.
  • Administrateur: Il possède tous les droits. Il peut tout faire ! Plusieurs comptes peuvent être administrateur, pour déléguer ou partager.

Pour synthétiser tout ça, j’ai trouvé cette excellente synthèse visuelle. Elle a été réalisée par Francis Chouquet, du blog Fran6art.com. L’original se trouve dans cet article.

worpress-roles-et-permissions

Quels usage des rôles

Vous êtes le seul intervenant sur votre blog

Si vous êtes le seul à intervenir sur votre blog (configuration, édition, …), vous n’avez besoin que d’un seul compte avec le rôle administrateur.

Les visiteurs standard de votre blog n’ont pas besoin d’y avoir un compte. Ils n’en ont pas besoin pour lire, commenter ou partager vos articles.

Vous créez un espace membre

Vous pourriez avoir l’utilité du rôle abonné si vous créez un espace membre sur votre blog. C’est à dire un espace qui contient des articles et pages interdites au visiteur standard. Cet espace membre peut :

  • rester gratuit : l’espace membre gratuit est une façon élégante de créer une communauté autour de votre blog et de leur proposer du contenu exclusif. C’est ce que fait Marie-Eve sur son blog Les Doigts dans le Net.
  • être payant : ou comment monétiser son contenu et créer une source de revenu. Il faut bien sur que ce contenu vaille le prix que vous en demandez :-)

Vous êtes plusieurs sur votre blog

Si vous êtes plusieurs intervenants, il est bien sur nécessaire de créer plusieurs comptes. Et plutôt que d’utiliser le rôle administrateur, attribuez à chaque compte le rôle qui correspond vraiment à son champ d’action sur votre blog.

Il faut alors réfléchir à qui fait quoi sur votre blog et à comment vous voulez vous organiser. En gros, vous organisez la cellule éditoriale de votre blog. Éditeur, auteur, contributeur … C’est plutôt parlant, non ?

Je n’ai jamais géré ce genre de site. Mais il me semble que 1 ou 2 administrateurs sont bien suffisant. Et pour déléguer la possibilité de publier des articles (et pas les rédiger), utilisez plutôt le rôle éditeur.

Conclusion

Les comptes, rôles et permissions de WordPress n’ont plus de secret pour vous.

Dans le prochain article, nous verrons comment gérer tout cela dans l’interface d’administration de WordPress.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas !

About the Author Grégory

Blogueur depuis 2010, créateur et auteur de 8 blogs, je mets mon expérience à votre service. Pour que bloguer soit un plaisir et que votre blog soit une réussite.

follow me on:

Leave a Comment:

12 comments
Bruno TRITSCH@Faites votre promotion says

Salut Greg,

Il me semble qu’un contributeur ne peut pas modifier ses articles lui-même et le tableau que tu publies ici semble aller dans ce sens.
Pour ceux que les rôles de l’installation native ne satisfont pas, il existe un plugin gratuit qui permet de créer soi-même des rôles sur mesure: role scoper.

Amicalement,

Bruno

Reply
    Grégory says

    @Bruno: Hello !

    Oups ! Oui, tu as raison. Un copier-coller malheureux :-(

    Merci pour la suggestion de plugin !

    Reply
Arthur says

Article super intéressant sur WordPress pour les débutant.

Pour ce qui est des rôles, il existe plusieurs types de plugins permettant de gérer les rôles.

Reply
Cedric says

En effet, bien gérer les différents statuts des membres de son blog peut être utile dans le cadre d’un blog collaboratif. Je n’ai jamais renoncé a créer un tel blog, mais je n’ai pas trouvé non plus de personnes intéressées pour s’y impliquer.

Reply
    Grégory says

    @Cédric: Trouver les bonnes personnes est surement plus difficile que gérer leurs comptes :-)

    Et ton blog serait dans quel domaine ?

    Reply
Lisa says

Perso, je préfère rester seule admin de mon blog même si éventuellement je pourrai intégrer un associé. La raison étant que les connaissances peuvent différer et peuvent entraîner des conséquences malheureuses pour le blog en question!

Reply
    Grégory says

    @Lisa: Je suis dans la même optique que toi. Et puis pour une seule personne, ce n’est peut être pas la peine de s’embêter.

    Reply
Laura says

salut,
Merci pour les infos
je suis un utilisateur de Blogger
et j’entends toujours les gens parlant de wordpress mais j’ai jamais essayé de l’utiliser je sais pas pourquoi .. je pense c’est un peu compliqué
mais avec tous ça je ne pense plus qu’il est compliqué ..

Reply
    Grégory says

    @Laura: Hello !

    Non, WordPress n’est pas compliqué ! Dis-moi ce qui te bloque, et je t’écrirais un article pour t’aider !

    Reply
karim says

salut Grec, en effet c’est un article trés utile et ça va surement servir les webmaster qui proposent du guest bloguing sur leur blog ou tout simplement s’il utilisent leur site wordpress comme un article directory, et ça servira aussi au cas d’une configuration multisite wordpress.

mes amitiés,

Karim

Reply
    Grégory says

    @Karim: Hello !

    Ah oui ! Très utile pour le guest-blogging. Bien vu :-)

    Reply
Add Your Reply