Bloguer facile
Vous avez aimé ? Partagez !

Augmentez le trafic de votre site en exploitant les articles déjà publiés : 15 méthodes éprouvées

Chaque blogueur et propriétaire de site se demande constamment comment augmenter le trafic de votre site. Or votre site contient un trésor. Un trésor que vous pouvez utiliser pour augmenter le trafic de votre site et améliorer sa notoriété. Ce trésor, c'est le contenu déjà publié.

More...

Je suis fainéant.

Et je considère cela​ comme une qualité.

Parce que cela me permet d'utiliser efficacement mon temps : ne faire​ que ce qui est nécessaire de la façon la plus efficiente possible.

Enfin ... La plupart du temps.

Car il est​ une activité essentielle du blogueur pour laquelle je n'ai pas toujours fait preuve d'une telle efficacité.

La rédaction d'article et de contenu pour mes sites.

Pour être honnête, il m'est parfois arrivé de faire preuve d'une telle efficacité fainéantise lors de la rédaction d'un article :

  • ​soit en n'écrivant pas de nouvel article
  • soit en écrivant un article franchement pas terrible voire mauvais

Et cela m'arrive encore ... Mais il n'y a pas de quoi s'en vanter.

Dernièrement, j'ai essayé d'être vraiment efficace. Efficace tel que je l'entend. À savoir être fainéant et faire​ ce qu'il est nécessaire de la façon la plus efficiente possible.

Concrètement, c'est exploiter les articles déjà publiés sur mes blogs.

Parce qu'il est une réalité : la plupart des articles publiés n'ont plus l'exposition​ qu'ils pourraient avoir.

Les articles publiés n'ont plus l'exposition qu'ils pourraient avoir : découvrez comment résoudre et exploiter cela

Partagez sur Twitter

Ils ont été publiés​, ils ont été annoncés et promus comme il se doit, avec force fanfares et trompettes, ils ont été lus, encensés et partagés. Et maintenant plus rien.

Ou presque​ ...

Bien sur, j'exagère un peu ...

​On n'annonce pas un nouvel article avec des fanfares et des trompettes. Et certains des articles anciens ont une audience notable régulière car Google et ses potes ont décidé qu'ils devaient en être ainsi.

Mais, pour l'essentiel des articles anciens, c'est vrai.

La solution ?

Ram​ener à la surface les articles perdus dans les profondeurs abyssales des archives de son blog.

Le bénéfice ?

  1. Un supplément de trafic​ facilement acquis
  2. Une exposition nouvelle pour un article existant
  3. Un gain de temps

Facile ... Gain de temps ... Bon, il faut quand même travailler. Mais l'investissement est malgré tout moindre que pour la rédaction d'un nouvel article.

​Je vous propose quelques méthodes pour réussir ce prodige et augmenter le trafic sur votre site ...

Mettez à jour puis republiez l'article

La méthode royale. Forcément.

Pendant ​longtemps, je me suis refusé à faire cela car je ne trouvais pas cela très "honnête". Mais si l'article a plu en son temps, et s'il a encore du trafic par les moteurs de recherches, c'est qu'il est intéressant. Donc ...

Pour autant, cela ne suffit pas. Il faut aussi que le sujet de l'article soit toujours d'actualité. Republier un article dont le sujet est périmé n'a pas de sens.

Par contre​, pour rester dans le thème du trafic et du référencement, retoucher et améliorer un article sur les méthodes de référencement, pour qu’il reste à jour, ça a du sens. Et le republier rend service à tout le monde.

L'idée est de faire cela intelligemment, c'est à dire de ne pas seulement republier l'article. Le mettre à jour est essentiel.

​La mise à jour de l'article peut se faire selon 2 axes : le fond et la forme.

Concernant le fond, il peut être judicieux d'actualiser le contenu de l'article, de le compléter, voire de le corriger.

Concernant la forme, il peut être intéressant d'inclure des illustrations, d'ajouter des liens, d'insérer des incitations au partages (citations, images, ...)

À titre personnel, je m'efforce de :

  1. ​actualiser l'article pour qu'il corresponde à son époque de republication
  2. adapter l'article pour qu'il réponde au besoin et à la question du lecteur
  3. allonger l'article car des méthodes semblent montrer que des articles longs sont plus partagés et mieux classés que des articles plus courts
  4. ajouter une image pertinent d'illustration à partager

Comment choisir les articles à mettre à jour

J'emploie 2 méthodes :

  1. par ordre chronologique, en partant du plus ancien
  2. par ordre​ d'importance dans le trafic

Si l'article est ancien, il bénéficiera sûrement plus d'une séance de remise à niveau. Mais si son trafic est faible, ce n'est pas forcément le meilleur investissement.

Et même si l'article a déjà un trafic conséquent​, il peut quand même faire mieux. Voire beaucoup mieux. Pourquoi s'en priver ?

J'alterne entre les 2 méthodes. Mais je ne retouche jamais un article trop récent (moins de 6 mois) sauf cas de force majeure.

Ne pas oublier le référencement naturel

Il faut toujours rédiger en pensant à son lecteur, au bonhomme qui est derrière son écran. Toujours.

Mais ce n'est pas une raison pour oublier Google​.

Donc, avant de retoucher mon article, je regarde ce que Google en pense. En d'autres termes, je regarde sur quels mots-clés mon article est déjà placé.

Pour chaque article, j'essaie d'avoir le mot-clé principal et quelques mots-clés secondaires. Google me donne des indications à leur sujet.

  • si je n'avais de ​mot-clé principal, Google m'indique celui que je devrais privilégier,
  • si j'avais un mot-clé principal, Google me conforte dans mon choix ou m'indique celui que je devrais privilégier,
  • Google m'indique les mots-clés secondaires et les mots-clés de longue traîne sur lesquels mon article est positionné : pour ceux qui sont intéressants et absents de l'article, je les rajoute.

Il y aurait d'autres choses à dire. Mais les points essentiels sont là.

Créez des liens internes

En publiant un nouvel article, ou en republiant un ancien article, il faut toujours ajouter des liens internes. Toujours.

C'est une méthode simple pour apporter ​:

  • ​apporter du trafic à un ancien article
  • apporter de la valeur au lecteur
  • diminuer le taux de rebond et augmenter le temps de visite
  • améliorer le référencement de l'article

Pourquoi s'en priver ?

Partagez de nouveau sur les réseaux sociaux

Le principe de base est de ne partager une fois et une seule un nouvel article. Il faut le faire à plusieurs reprises sur les heu​res, les jours et les semaines qui suivent.

Et vous pouvez aussi faire cela avec les anciens articles.

Des extensions, comme​ Revive Old Post (anciennement Tweet Old Post) ou HYPESocial - Buffer, permettent de faire cela facilement et rapidement. À peine 10 minutes, le temps de l'installer et de la paramétrer.

Créez un article compilation

J'ai fait cela sur certains blogs et cela a souvent plus :

  • ​les anciens lecteurs redécouvrent des articles oubliés
  • les nouveaux lecteurs découvrent des articles inconnus

Et comme c'est rapide à faire, tout le monde y gagne.

Bien sur, il faut que les articles parlent d'un sujet commun et que la compilation apporte une plus-value supplémentaire ​que le simple plaisir de la (re)découverte des articles.

Ajoutez un widget "articles intéressants"

Ou un widget "Vous aimerez aussi". Un complémente pouvant être un widget "Les articles populaires".

Ce widget peut être placé en barre ​latérale ou sous l'article. En fait, les articles populaires sont souvent en barre latérale et les articles intéressant plutôt sous l'article. À vous de voir.

L'intérêt est similaire aux liens internes placés dans le corps de l'article. Ils seront peut-être moins cliqués. Mais une fois que les widgets sont configurés, vous n'avez plus besoin de vous en occuper.

Vous remarquerez​ que j'emploie ces 2 widgets sur ce blog.

Partagez les articles par mail

Si vous avez une liste de diffusion, encore appelée newsletter, vous pouvez créer quelques mails pour faire la promotion des anciens articles.

En particulier, vous pouvez :

  • accueillir vos nouveaux abonnés en leur présentant vos meilleurs articles
  • utiliser des anciens articles pour apporter de la valeur régulièrement et/ou faire la promotion d'un produit ou d'un service

Créez une page "Articles populaires"

Pourquoi ne pas faciliter la vie de vos lecteurs en leur apportant la liste des articles populaires ?

Vous pouvez soit la créer avec un plugin comme WordPress Popular Posts ou Top 10, soit la créer vous-même à la main.

Dans ​le premier cas, ce seront effectivement les articles plus populaires. Dans le second cas, ce ne seront pas forcément les articles plus populaires mais vous pouvez les choisir avec un objectif de conversion ou de monétisation.

Créez une page thématique

Une variante à la page des articles populaires.

Les articles liés depuis une même page thématique partagent le même thème. Vous vous en sauriez douter.

Les bénéfices sont multiples :

  1. faciliter la vie de vos lecteurs,
  2. les faire rester plus longtemps,
  3. améliorer votre référencement,
  4. mettre en avant votre expertise

Créez une page "Commencez ici"

C'est promis : après, j'arrête avec les pages :-)

Avec une telle page, vous poursuivez, à peu de choses près, les mêmes buts qu'avec les 2 autres types de pages déjà recensées (vous en voyez un 4° ? :-) )

Vous répondez cependant à une question que se pose l'internaute fraîchement débarqué sur votre site et qui a fini d'y lire son premier article : que dois-je faire maintenant ?

Vou​s pourriez espérer que sa prochaine action soit de s'inscrire à votre liste de diffusion. Mais s'il n'est pas encore prêt pour le grand saut, une telle page pourrait lui donner l'impulsion finale dont il a besoin.

J'ai une telle page sur certains de mes blogs et elle fait partie des pages les plus lues ​de ces blogs, avec la page "À propos". Sans compter qu'elle convertit très bien.

Créez une page 404

Je sais, j'avais dit que j'arrêterai ...

Mais ​après, j'arrête. Promis. Vraiment

La page 404 est la page affichée par tout site lorsqu'une​ page n'est pas trouvée sur un site.

Vous pouvez personnaliser cette page 404.

Pourquoi ne pas en profiter​ pour y afficher les articles les plus populaires ou les articles les plus rentables pour vous ?

Reformatez l'article

Voilà sûrement la méthode la plus exigeante.

L'idée ​est de proposer le même contenu mais sous une forme différente.

Créez d'autres articles

​Vous pouvez extraire une partie de l'article, la retoucher et la publier ailleurs avec un lien vers l'article initial. Vous pouvez aussi compiler 2 articles ou plus, les résumer et les simplifier, puis publier le résultat ailleurs avec, là encore, un lien vers votre site.

Je vous l'accorde, on est reste dans le même format texte. Mais il s'agit malgré tout d'une façon simple et efficace de créer des liens vers votre site.

Créez un livret PDF

Vous pouvez rassembler plusieurs articles, à l'image de l'article compilation ou de la page thématique évoquées plus haut dans un livret PDF.

Dans ce livret, vous pouvez  insérer des liens vers les articles initiaux et faire la promotion d'un produit ou d'un service.

Après, vous pouvez :

  • proposer ce livret librement,
  • l'offrir en cadeau d'inscription,
  • le suggérer à d'autres blogueurs,
  • le partager sur des plateformes comme Scribd avec un lien vers votre site.

Créez une infographie

​Voilà un format qui a le vent en poupe. Et qui stimule les partages sociaux.

Créez une infographie avec tout ou partie de votre article :

  • un résumé de l'article​
  • les chiffres clés
  • le mode opératoire

Utilisez des outils comme ​Canva, Piktochart ou infogr.am pour vous simplifier la vie.

Créez une vidéo

Voilà un 2° format qui a le vent dans le dos.

Soit vous vous contentez de relire votre article, soit vous reprenez le propos initial de l'article en improvisant, soit vous faites un complément à l'article.

Mais enregistrer une vidéo est sûrement à ce jour la meilleure des façons de capitaliser sur un article existant.

Après, vous pouvez partager sur votre chaîne Youtube en plus de l'inclure dans votre propre article​.

Créez une présentation

Voilà le format alternatif que je préfère. Plus que la vidéo en tout cas.

En fait, plutôt que de faire une infographie, il est possible, à partir des mêmes éléments, de faire une présentation. C'est à dire une succession de slides reprenant tout ou partie de l'article initial.

Vous pouvez utiliser les classiques outils de bureautique qu'on ne présente plus. Vous pouvez aussi utiliser des outils avancés comme Prezi, Haiku Deck et PowToon

Conclusion

Vous voilà maintenant armé de pas moins de 11 méthodes, voire 15 en considérant les 5 formats alternatifs, pour apporter une seconde jeunesse à vos anciens articles et amener un supplément de trafic à votre site.

Si vous ne trouvez pas votre bonheur, c'est que vous êtes particulièrement difficile :-)

L'idéal est d'industrialiser ce processus, c'est à dire de faire régulièrement cela pour vos anciens articles. Selon vos moyens, bien entendu.

Le principe est de ne pas perdre de vue que produire régulièrement de nouveaux contenus n'est pas suffisant. C'est essentiel et nécessaire. Mais vous pouvez faire bien plus en capitalisant sur tout le contenu déjà​ présent sur votre site.

Et ce que vous permet de faire cette liste.

Mon conseil :

  1. planifiez rapidement​ les actions unitaires simples :
    • programmer des partages récurrents sur les réseaux sociaux
    • installer les widget "articles intéressants" ou "articles populaires"
  2. planifiez les actions unitaires plus complexes :
    • créer une page "Articles populaires"
    • créer une page "Commencez ici"
    • créer une page 404
  3. planifiez les actions récurrentes :
    • créer un article compilation
    • créer une page thématique
    • mettre à jour puis republier les anciens articles
    • créer des liens internes
    • reformater les articles

About the Author Grégory

Blogueur depuis 2010, créateur et auteur de 8 blogs, je mets mon expérience à votre service. Pour que bloguer soit un plaisir et que votre blog soit une réussite.

follow me on:

Leave a Comment:

4 comments
Luc Page says

Sympa cette idée d’article. Quand tu modifies, corrige ou adapte un ancien article, tu modifies la date aussi du coup ? Genre si les premiers commentaire date de 2012 c’est un peu dérangeant je trouve. Mais c’est aussi un peu gênant de retravailler et/ou partager un article datant de plusieurs années. qu’est ce que tu en penses ?

Reply
    Grégory says

    @Luc: Hello !

    Comme dit dans l’article, je n’étais pas fan de la republication d’anciens articles. Mais c’était quelque chose de régulièrement conseillé par ailleurs. Et le mieux pour se faire une idée, c’est encore d’essayer par soi-même.

    Ce que j’ai fait.

    Et je suis maintenant convaincu.

    Oui, en republiant un article, du coup, la date est aussi modifiée. Et les commentaires anciens gardent, quant à eux, leur date. Et après ? Cela n’a pas dérangé les lecteurs. Je pense que beaucoup ne regardent pas les dates, en particulier celles des commentaires.

    Pour autant, je comprends que cela puisse te déranger vu que cela me dérangeait moi-même, autant dans le principe que pour les dates.

    Une solution aux problèmes des dates pourrait être de ne pas afficher les dates de publication.

    Quant au principe même … L’essentiel est de republier un article dont le thème reste d’actualité.

    Dans ton commentaire, tu parles de 2012. On est en 2016. Et on nous rabâche les oreilles de l’Euro 2016 qui arrive. Si tu as un article dédié spécifiquement à l’Euro 2012, le republier n’est pas très judicieux. Mais si ton article parle globalement de ces compétitions, alors pourquoi pas …

    Dans le cadre du blogging, retoucher un article sur les méthodes de référencement, pour qu’il reste à jour, ça a du sens. Et le republier rend service à tout le monde. Toi inclus, bien sur :-)

    Dans un autre genre, sur un de mes blogs, j’ai republié un article sur les disputes de couple. Le thème est éternel … Donc j’ai actualisé le propos, retravaillé le contenu d’un point de vue référencement et aide aux lecteurs, ajouté 1000 mots aux 1000 déjà présents, republié l’article.

    Cela me semble “éthique” et bénéfique à tout le monde.

    En répondant à ton commentaire, je m’aperçois que je n’ai pas mis ce point en avant dans mon article. J’y vais de ce pas …

    Reply
      Luc Page says

      Ok, intéressant ton point de vue. Reste en suspend pour moi (dans le cas où la date est affichée et mise à jours au fil du temps), la cohérence (ou le doute que peu avoir l’internaute) d’avoir un article dont la date est Avril 2016 et où les premiers commentaires datent de 2012.
      (pour info tu as un bug sur ton blog (Firefox et Chrome) “Recevez, directement par mail, les nouveaux articles et du contenu exclusif” s’affiche à la verticale coincé entre le content et la sidebar ;)).

      Reply
        Grégory says

        @Luc: Pour la cohérence des dates, c’est sûr que c’est plus difficile. Et je n’ai pas de solution miracle …

        Pour le bug, j’ai vu ça. Ça se produit quand on défile trop vite ou trop rapidement … De toute façon, je prévois de la changer :-) Mais merci !

        Reply
Add Your Reply