Bloguer facile
Vous avez aimé ? Partagez !

Automatisez la promotion de vos articles sur les réseaux sociaux : les méthodes et les outils que j’utilise

La promotion de ses articles est un passage obligé si vous voulez faire connaître votre blog et vos contenus. Plusieurs méthodes sont possibles. Et la plus évidente est d'utiliser les réseaux sociaux. Découvrez comment promouvoir vos articles sur les réseaux sociaux, simplement et rapidement.

Ne tournons pas autour du pot : si je blogue, c'est pour être lu.

Et je sais que vous aussi.

Quelques soient les raisons et les motivations pour lesquelles nous bloguons, être lu est soit un objectif soit une satisfaction.

Or, il faut être réaliste, à moins d'avoir un gros blog déjà bien installé ou d'avoir de la chance, il y a peu de chances d'être lu si rien n'est fait.

Et oui ... Il y a tellement de sites déjà installés et régulièrement créés, et tellement de contenus​ déjà disponibles et régulièrement publiés, qu'il est difficile de se faire entendre.

Mais ce n'est pas une raison pour ne rien faire.

Car ​il est possible de se faire sa (petite) place au Soleil sur la Toile.

Capter une partie de l'audience disponible, aider quelques personnes, partager et échanger, c'est tellement plaisant et valorisant qu'il serait dommage d'abdiquer.

​Donc, après avoir écrit un merveilleux article pour votre blog, voyons comment le faire connaître et le promouvoir.

Comment faire la promotion de ses articles

Faire la promotion de ses articles revient essentiellement à partager ses articles sur les réseaux sociaux.

Pourquoi partager ses articles sur les réseaux sociaux ?

Cela est bénéfique pour votre blog à plus d'un titre :

  • vous accédez directement à vos lecteurs actuels
  • vous rencontrez de nouveaux lecteurs
  • vous pouvez échanger avec eux
  • vous augmentez la visibilité et la notoriété de votre blog

Les réseaux sociaux n'ont pas d'impact direct sur le référencement naturel. Par contre, ils ont un impact indirect. Comme tout ce que vous ferez autour de votre blog.

Surtout, ils sont une source de trafic alternative à Google et ses petits copains. Et il préférable de varier ses sources de trafic. Donc ...

Sur quels réseaux sociaux partager ses articles ?

Mine de rien, des réseaux sociaux, il y en a un bon paquet.

Il y a bien sur les grands classiques que tout le monde connait. Mais ce ne sont pas les seuls​.

Comment faire son choix et décider sur quels réseaux sociaux partager ses articles ?

Voici ce que je vous conseille.

Partagez sur Facebook et Twitter

Pourquoi Facebook et Twitter ?

  • ​Parce que ce sont des réseaux généralistes et que vous y trouverez forcément votre audience
  • ​Parce que Facebook est le plus gros : tout le monde y est, ou presque, et vous y trouverez une énorme caisse de résonnance
  • Parce que Twitter est très simple à utiliser, même si ses 140 caractères peuvent être une contrainte, et n'est pas le plus petit

​Dans le genre, il y a aussi Google+ qui peut convenir. Mais il me semble moins dynamique que les autres. À considérer tout de même.

Partagez sur les réseaux pertinents pour vous et votre blog

Votre public est professionnel ? Partagez sur LinkedIn.

​Votre public est féminin ? Partagez sur Hellocoton.

Votre contenu est visuel ? Partagez sur Pinterest. Et pensez à Instagram, voire ​à Tumblr.

Bon, je ne vais pas tous les faire. Mais vous voyez l'idée.

Le processus global

Lorsqu'on parle de la promotion de ses articles, on parle souvent uniquement de la promotion de ses nouveaux articles.

Grave erreur.

Bien sur, partager ​ses nouveaux articles est important. Mais c'est le strict minimum. Et il y a bien plus à faire.

  • Vous pouvez partager vos nouveaux articles sur la durée.
  • Vous pouvez partager vos anciens articles.

Parce que vos lecteurs actuels ne sont pas forcément présents lorsque vous publiez et partagez un nouvel article.

Parce que vos nouveaux lecteurs ne connaissent pas tous vos anciens articles.​

Parce que vos lecteurs actuels ont pu oublier vos anciens articles.​

Comment partager ses nouveaux articles dès leur publication

Je suis fainéant. Donc si je peux automatiser quelque chose et m'en débarrasser, je ne m'en prive pas.

Le bonne nouvelle​, c'est que le partage de ses nouveaux articles est automatisable.

Devinez quoi ? Je l'ai automatisé !

Dès que je publie un nouvel article, il est automatiquement partagé sur mes comptes sociaux.

Automatisez les partages sociaux avec Buffer

En plus de mes comptes sociaux :

Buffer permet de :

  • connaitre les heures où votre public est le plus présent
  • choisir les heures de ses partages

Buffer permet d'utiliser plusieurs réseaux sociaux : Twitter, Facebook, LinkedIn, Google+, Pinterest et Instagram.

Buffer est un outil très pratique dont je n'ai pas fini de vous parler dans cet article :-)

Le plugin "WP to Buffer" permet de lier votre blog à votre compte Buffer. À la publication ou à la mise à jour d'un article ou d'une page, Buffer est informé et planifie votre partage.

Tout est paramétrable, que ce soit au niveau de Buffer ou au niveau du plugin :

  • partage à la publication et/ou à la mise à jour d'un article
  • partage à la publication et/ou à la mise à jour d'une page
  • le nombre maximum de partage quotidien par réseau social
  • les horaires de partage par réseau social
  • les réseaux sociaux à réellement utiliser

Automatisez les partages sociaux avec IFTTT

Si vous êtes allergique à Buffer ou que vous ne souhaitez pas utiliser un plugin supplémentaire sur votre blog, vous pouvez utiliser IFTTT.

IFTTT est un couteau suisse qui permet de réaliser automatiquement une action lorsqu'un événement se produit. Les actions et les événements sont simples mais nombreux. Et les combinaisons sont multiples.

Pour le cas qui nous intéresse, à la publication d'un article, IFTTT vous permet de le relayer sur tous les comptes sociaux qu'il sait gérer. Ils n'y sont pas tous mais beaucoup sont gérés, dont les plus courants.

IFTTT présente l'inconvénient de ne pas pouvoir choisir l'heure​ de partage sur les réseaux sociaux. À moins de relier IFTTT à votre compte Buffer. Vous retrouvez la situation vue précédemment (avec Buffer et le plugin"WP to Buffer") mais sans le plugin.

Personnellement, j'ai fait simple et j​e n'utilise pas IFTTT. Mais je m'en sers pour d'autres usages.

Notez que ces 2 méthodes fonctionnent aussi avec vos pages.

Comment partager ses nouveaux articles sur la durée

La méthode précédente permet d'automatiser le partage de tout article dès sa parution.

Bien qu'elle permette de maximiser l'audience accessible, il n'y a aucune garantie que toute votre audience soit présente à ce moment​-là ou que l'audience présente soit attentive à votre partage.

La solution : partager de nouveau votre nouvel article sur les jours, voire les semaines, à venir. Pour le coup, votre nouvel article ne sera plus si nouveau ...

Cela m'a été inspiré par cet article de Neil Patel.

Parmi les diverses choses à faire après avoir publié un article, il conseille de le partager à plusieurs reprises sur les réseaux sociaux. Il propose même un planning pour ses partages supplémentaires.

À peu de choses près, je suis ces recommandations. Cela ne me prend que peu de temps et permet, effectivement, de toucher un supplément de public.

Je n'ai pas réussi à automatiser cela. Mais Buffer​ permet de le panifier et de ne plus y penser.

Je me connecte à mon compte Buffer puis, pour chaque réseau social, je planifie le partage de mon article à la date choisie. Je pourrais même choisir un horaire particulier mais je préfère conserver les heures configurées précédemment.

Notez que cela fonctionne aussi avec vos pages.

Comment partager ses anciens articles

Les anciens articles de votre blog sont un mine d'or que vous auriez tort de ne pas exploiter.

Une méthode simple d'exploiter cette mine est de repartager régulièrement vos anciens articles sur les réseaux sociaux.

Comme précédemment, Buffer vient à votre rescousse en étant épaulant par un autre plugin : HYPE Social - Buffer (ou "Buffer Connector - HYPESocial").

Là encore, le plugin "HYPE Social - Buffer" lie votre blog à votre compte Buffer. et ​tout article ou page suffisamment ancien sera partagé sur les réseaux sociaux de votre choix. Le partage se fera bien sur aux heures que vous aurez paramétré au niveau de Buffer.

​Beaucoup de choses sont paramétrables au niveau du plugin :

  • l'ancienneté minimum des articles
  • l'ancienneté maximum des articles
  • le délai entre 2 partages
  • les catégories à inclure
  • les articles à exclure parmi les catégories choisies
  • les réseaux sociaux à utiliser

Selon le nombre d'articles disponibles, je varie entre 1 article par jour à 1 article par semaine. Il s'agit de ne pas saouler mes lecteurs avec les mêmes articles qui reviennent trop souvent.

Notez que cela fonctionne aussi avec vos pages.

Comment affiner le partage de ses anciens articles

La méthode précédente est très bien : simple, facile, rapide et efficace.

Elle a cependant un inconvénient.

Vous savez que tous vos articles seront repartagés un jour. Mais vous ne savez pas quand un article en particulier sera repartagé. Et une fois qu'il a été repartagé, si il y en a beaucoup, son repartage suivant peut être long à venir.

Et cela est aussi valable pour les pages.

Imaginons que vous ayez quelques articles qui convertissent bien, c'est-à-dire qu'un bon pourcentage des lecteurs de ces articles s'abonnent à votre blog.

Ou bien encore que vous ayez des pages dédiées à vos offres gratuites et aux cadeaux que vous faites à vos lecteurs pour qu'il s'abonnent.

​Vous ne voudriez pas être sur que ces articles et pages soient repartagés plus régulièrement ?

Moi, oui.

La solution que j'ai trouvé, c'est SocialJukebox.​

Le principe est simple :

  • Vous créez un paquet de pages et d'articles que vous voulez partager plus régulièrement.
  • Vous définissez un planning de partage, en précisant les jours de la semaine et les heures.
  • Vous lancez votre jukebox !

Selon le nombre de nombre d'article et de pages, je planifie 1 à 2 partages hebdomadaire. Il s'agit de ne pas exaspérer mes lecteurs en étant trop insistant.

SocialJukebox a cependant quelques inconvénients :

  • il permet de n'utiliser que Twitter, Facebook et LinkedIn
  • la version gratuite n'autorise qu'un seul réseau social

Mais rien ne vous empêche de créer 2 à 3 comptes SocialJukebox, 1 par réseau social :-)

​En cumulant les 2 méthodes :

  • tous les articles et toutes les pages sont partagés
  • les articles et les pages les plus efficaces sont partagés plus régulièrement

​N'oubliez pas ces quelques méthodes ...

Prévenez vos abonnés

Pour diverses raisons que je n'aborderai pas ici, avoir une liste d'abonnés mail est une excellente chose.

Si ils se sont abonnés à votre blog, c'est qu'ils aiment et/ou sont intéressés par votre contenu. Il y a de fortes chances qu'ils soient intéressés par votre nouvel article.

Donc, quand vous publiez un nouvel article, prévenez-les et demandez-leur de le partager.

Demandez et vous serez relayé

Je l'ai dit plus haut : vous n'êtes pas seul sur la Toile. Il y a beaucoup d'autres blogs et sites.

Vous pouvez les considérer comme des concurrents. Ils le sont effectivement un peu.

Mais vous pouvez aussi les considérer comme des partenaires.​

Échangez avez eux, aidez-les, partagez leurs articles, commentez leurs articles, ...

Si tout se passe bien, ils seront ravis d'en faire de même pour vous​. Si votre contenu est de qualité, si votre démarche est sincère et si votre attitude est respectueuse.

Optimisez le référencement naturel de votre article

Lorsqu'on parle de "promotion d'article", on ne pense pas forcément au référencement naturel.

Et c'est dommage.

Parce que, même si c'est un poil hors sujet, penser au référencement naturel de son article permet, sur la durée, d'avoir du trafic gratuit.

Par gratuit, j'entends qu'il ne vous coûte ni argent, contrairement aux publicités payantes (Google Ads, Facebook, ...), ni temps, contrairement à d'autres méthodes que je vais évoquer plus bas.

Donc optimisez toujours le référencement naturel de vos articles :

  • Visez un mot-clé principal
  • Recherchez des synonymes, des variantes, des expressions 
  • Incorporez ses différentes expressions dans votre article

Mais n'oubliez jamais que vous écrivez d'abord pour votre lecteur.

Faites votre publicité

Pour le coup, voilà une méthode qu'il convient de bien préparer car elle va vous coûter de l'argent.

Mais après tout, pourquoi pas ? Et si vous avez une méthode un minimum efficace pour monétiser votre blog, cela peut être rentable.​

Il y a bien sur les publicités sur Google. Mais il y a surtout les publicités sur les réseaux sociaux, Facebook en tête. Elles sont souvent moins onéreuses et plus ciblées.

Conclusion

Voilà plusieurs méthodes pour faire la promotion de vos articles.

Certaines sont simples et rapides à mettre en oeuvre​. D'autres sont un peu plus complexes ou coûteuses.

Mais elles permettent toutes, sur la durée, de faire connaître votre blog et d'augmenter son trafic. Vous devriez donc envisager et planifier leur usage. Commencez par les plus simples, maîtrisez-les puis passez à la suivante.

Avez-vous d'autres méthodes pour faire la promotion de vos articles ? N'hésitez pas à les partager, ça m'intéresse grandement :-)

Cet article fait partie de l’événement interblogueurs #CoulissesDuBlog créé par Mia, du blog Trucs de Blogueuse. Toutes les semaine, un article révèle les dessous de son blog. Et chacun peut y participer pour parler du sujet de la semaine.

Le sujet de cette semaine est "comment je fais la promotion de mes articles". N'hésitez pas à aller lire les autres participations.

About the Author Grégory

Blogueur depuis 2010, créateur et auteur de 8 blogs, je mets mon expérience à votre service. Pour que bloguer soit un plaisir et que votre blog soit une réussite.

follow me on:

Leave a Comment:

2 comments
Chantal says

Bonjour, ravie de découvrir ton blog et la pertinence de ton article. Cela m’a rappelé l’utilisation de Buffer que j’ai beaucoup aimé comme outil de promotion… je l’ai utilisé sur un blog où je ne mettais pas de date à mes articles car ils sont “intemporels” ce qui n’est pas le cas pour mon blog sur l’accompagnement informatique car tout se réactualise continuellement sur la toile. Du coup, j’ai une question : dates-tu tes articles quand même ? Car re-promouvoir des articles anciens peut nuire non, qu’en penses-tu ? Moi aussi, je fais partie du challenge proposé par Mia : nous allons nous recroiser ! ;-) Doc’Cp4 Informatique.com – à bientôt

Reply
Grégory says

@Chantal : Bonjour Chantal,

Merci pour ton commentaire.

Tu n’es pas la première à me poser cette question sur les dates …

Sur la plupart de mes blogs, je ne mentionne plus la date car les articles sont intemporels. Bien sur, cela est très lié au thème du blog ou à sa nature (site d’actualités, par exemple). Pour ton blog, effectivement, la question se pose …

En fait, la question se pose aussi pour ce blog. Je pense donc que je vais afficher la date de mise à jour.

J’essaie en effet de mettre à jour régulièrement les articles de mes blogs, et donc de ce blog. Déjà pour un problème d’obsolescence. Ensuite pour améliorer mes articles et leur référencement. J’en parle dans cet article

Au plaisir !

Reply
Add Your Reply